Les histoires de Tutiac

Notre coopération s’est nouée sur trois histoires entrelacées.
La première se mesure en millions d’années.
La seconde s’étend sur deux millénaires.
La troisième fêtera bientôt un demi-siècle…

La naissance des sols

Des premiers calcaires déposés en sédiments marins, il y a 50 millions d’années, jusqu’aux argiles léguées par les plus récents millénaires, il a fallu une éternité pour façonner nos terroirs Bordelais. Et pourtant, on sait que les formations géologiques qui les composent sont parmi les plus jeunes des vignobles français !
Cette histoire tourmentée, entre soulèvements tectoniques, déferlements de graves et glaciations successives, n’était qu’un début… Pour révéler les vins que ces sols pouvaient donner, il a fallu le travail acharné de nombreuses générations humaines.

Le développement du vignoble

On doit les premières plantations aux Bituriges vivisques, peuple celtique fondateur de Burdigala, qui deviendra Bordeaux. C’est sous la paix romaine, au 1er siècle de notre ère, que la vigne s’enracine autour de l’estuaire de la Gironde. Le Biturica, cépage importé possiblement de Grande-Bretagne, s’impose par sa résistance aux conditions climatiques océaniques du Bordelais. Les cépages Cabernet-Franc et Cabernet-Sauvignon, qui dominent aujourd’hui le vignoble avec le Merlot, sont considérés comme les descendants du Biturica.

Âges d’or et péripéties

Deux mille années d’histoire politique, économique et commerciale s’ensuivent, marquée par trois grandes étapes pour les vins de Bordeaux : l’essor commercial vers l’Angleterre au XIIe siècle, la course à la qualité aux XVIIe et XVIIIe siècle sous l’influence des Hollandais, les fondations de la renommée au XIXe siècle avec la construction des châteaux et le premier classement des crus en 1855. Bien sûr, la région n’a pas échappé à de multiples crises, invasions, guerres, attaques de maladies, chutes des cours… Mais les Bordelais se sont toujours relevés, inventant par exemple la bouillie bordelaise pour lutter contre le mildiou ou participant à l’élaboration d’une législation à l’origine des AOC pour lutter contre les fraudes.

L’épopée de Tutiac

Notre coopération trouve sa source dans le Blayais, au Nord de Bordeaux. C’est là que l’histoire géologique a façonné la butte de Tutiac, là que Saint-Louis a fait construire une chapelle parmi les vignes, en 1234. Ce monument humble de remerciement a traversé des centaines de millésimes en toute simplicité. Et c’est comme si l’âme paisible de cet endroit, sa permanence dans le temps, inspirait notre confiance en l’avenir et notre fidélité à la vigne. Ainsi avons-nous décidé de nommer notre coopérative Tutiac. Commencée en 1974, c’est une histoire très humaine, faite d’énergies collectives, de progrès communs, et de grandes années : 1988 et la construction de notre cave de Marcillac, à quelques kilomètres de la chapelle ; 1993, 2005 et 2009, trois paliers de rapprochements entre nos vignerons ; 2018, qui voit les producteurs de la cave de Lugon et de Sauternes nous rejoindre. En 2019, un tournant stratégique renforce la marque Tutiac… Et l’histoire continue ! 

Notre logo, tout un symbole

L’hirondelle

Dans la confluence de la Dordogne et de la Garonne, les grands amoureux des vins de Bordeaux reconnaissent la forme d’une queue d’hirondelle. L’estuaire serait alors le corps de l’oiseau, qu’on appelait Aronde en vieux français. “Gironde” viendrait-il de là ? Quoi qu’il en soit, cette hirondelle réunit la rive droite et la rive gauche du vignoble bordelais. Comme Tutiac ! Oiseau de bon augure, elle incarne aussi la liberté, la fidélité, la loyauté, l’enthousiasme, attributs dans lesquels notre coopération se reconnaît bien. 

Le gabarre

Jusqu’au milieu du XIXe siècle, ce bateau traditionnel à fond plat transportait les barriques de vin bordelais sur le réseau fluvial de la région. C’était le moyen logistique le plus efficace pour livrer le port de commerce de Bordeaux, d’où les barriques partaient ensuite à l’export. La gabarre garde aujourd’hui la mémoire de cette inlassable énergie commerçante qui a permis à nos vins de conquérir le monde.

Le logo

Tirée par deux hirondelles et poussée par le vent, une gabarre transporte les hommes et leurs tonneaux de vin… Dans une allégorie joyeuse, le logo de Tutiac traduit le lien de nos vignerons à la nature, mais aussi cette alliance de la géographie, de l’histoire et du commerce qui ont fait des vins de Bordeaux ce qu’ils sont aujourd’hui. C’est une image pleine d’élan et de liberté, en même temps qu’inscrite dans la tradition bordelaise et l’éternité. 

Tout Bordeaux !

Simple et direct, notre slogan revendique tout un territoire, toute une histoire et toutes les origines du Bordelais. Il exprime une démarche positive d’union, et revendique la force d’un style. 

fr_FRFrançais
en_GBEnglish (UK) fr_FRFrançais