En   Fr

SUD-OUEST : Le modèle coopératif présenté aux ministres

Le Groupe Tutiac expérimente de nouveaux cépages résistants aux maladies pour limiter les traitements.

C’est sans doute un bon exemple des pratiques agricoles qu’ont voulu montrer hier matin les Vignerons de Tutiac au moment de recevoir la visite de François de Rugy, ministre de la Transition écologique et solidaire, et de Stéphane Travert, ministre de l’Agriculture et de l’alimentation.

 

L’objectif principal consistait à présenter un vignoble expérimental plantée en 2014 et composée d’un cépage résistant au mildiou et à l’oïdium. Un travail de suivi sur quatorze variétés  différentes et mené pendant trois années a donné des résultats et perspectives intéressantes. Il a aussi et surtout permis de franchir une nouvelle étape.

Du Souvignier Gris
« C’est nouveau cette année, huit adhérents de notre cave ont planté onze hectares de Souvignier Gris, donnant des vins blancs très aromatiques et qui constituent une variété de raisin de cuve naturellement tolérante aux maladies. Cette démarche vise à réduire l’utilisation de produits phytosanitaires. Et nous comptons ne pas nous arrêter là », ont expliqué Stéphane Heraud, président des Vignerons de Tutiac et à ses côtés Éric Hénaux, directeur.


Un peu plus tôt dans la matinée, les deux ministres étaient justement passés par Pessac où ils ont pu rencontrer les dirigeants de la société Immunrise qui a mis au point un biopesticide à base de micro-algues : « Nous sommes pleinement engagés dans la démarche, puisque nous sommes les premiers financeurs de cette start-up et leur produit est en cours de test sur nos pieds de vigne. Nous espérons qu’ils obtiendront les autorisations nécessaires de certification et de mise sur le marché. Les viticulteurs ont tout à y gagner à la fois, par une maîtrise des coûts des traitements et une démarche environnementale », soutient Éric Hénaux.


Les trois mois qui viennent de s’écouler ont été marqués par des nouveautés et des étapes importantes pour l’avenir et le développement des Vignerons de Tutiac. C’est ainsi que les  Vignerons d’Unimédoc et les Vignerons de la cave de Lugon ont accepté de mettre en commun leurs équipes sous la même direction et de partager leurs projets avec les Vignerons de Tutiac. La nouvelle unité regroupe aujourd’hui sept cents viticulteurs et emploie deux cents salariés. Ce rapprochement permet désormais de mettre à disposition des équipes commerciales du groupe Tutiac, pas moins de quinze appellations AOC girondines, plus de 300 000 hectolitres de vin produit sur près de 6 000 hectares de vigne.


Le groupe Tutiac commercialise désormais 5 % du vignoble et 6 % des vins bordelais, en faisant un exemple de réussite du modèle de coopérative. Tutiac se situe au premier rang français dans le classement des coopératives en AOC. Là, ne s’arrêtent pas les ambitions du groupe Tutiac qui annonce un projet d’ouverture d’un Bar à vin sur la place du palais à Bordeaux, d’ici la fin du mois d’octobre.

Source: SUD- OUEST, article de Philippe Rucelle

Ce cri nous rallie, nous qui sommes 700 vignerons des deux rives de la Gironde. Nous sommes Tutiac et ce qui nous unit, c’est la vie, le vin, le travail et notre esprit fraternel de coopération.
Notre terroir est des plus beaux, des plus variés, nuancés, séveux et des plus étonnants vignobles du monde ! Nous le travaillons avec responsabilité, dans le respect de sa naturalité, depuis des générations. Audacieux, obstinés, obsédés par la qualité, nous offrons des plaisirs uniques aux gourmets du monde entier, dans toutes les expressions et traditions du Bordeaux : de Blaye à Sauternes, en passant par Bourg, Fronsac, le Médoc et les Graves…
Tout cela c’est Tutiac. C’est tout nous, Tout Bordeaux !

Nous Contacter

  • Les Vignerons de Tutiac
    La Cafourche
    Marcillac
    33860 VAL DE LIVENNE

  • (+33) 5 57 32 48 33

  • Lundi au samedi :
    09:00 – 12:30
    14:00 – 18:30

Etes-vous légalement en âge de consommer de l'alcool dans votre pays de résidence ?

OUI NON